Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Revue de presse | La LBJÉQ veut se donner le moyen de ses ambitions

Crédit : Michel Tremblay,. le Quotidien
Crédit : Michel Tremblay,. le Quotidien
 
Rodger Brulotte a réparé une certaine anomalie, mercredi après-midi. Le président de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) a lancé la 76e saison de son circuit au Saguenay, dans un marché qui n’a plus besoin de faire ses preuves.

Une bonne partie de la grande équipe de la LBJEQ s’était donné rendez-vous à l’hôtel Le Montagnais pour dévoiler les grandes lignes de cette nouvelle campagne qui s’amorce samedi. Les Voyageurs de Jonquière seront d’ailleurs en action à Québec, face aux Diamants.

Les bonnes raisons étaient nombreuses pour un arrêt dans la région. Le prétexte était plutôt bon pour remettre les trophées de champion frappeur et de joueur offensif par excellence à William Pichette, mérités la saison dernière après une saison tout feu tout flamme. Le Jonquiérois était d’ailleurs au nombre des invités, mercredi, pour recevoir ses distinctions. Il fait partie des bons éléments de retour cette saison avec les Voyageurs.

Deux autres invités de marque étaient présents, soit Johanne Saint-Pierre et Dave Ainsley. Affectés à la couverture des Voyageurs pour Le Quotidien la saison dernière, ils ont été nommés collaborateurs de l’année par la LBJEQ. Ils ont chacun reçu une plaque de reconnaissance.

Johanne St-Pierre et Dave Ainsley ont été honorés pour leur couverture médiatique de la LBJEQ dans Le Quotidien, la saison dernière, étant nommés collaborateurs de l’année.
LE QUOTIDIEN, MICHEL TREMBLAY

Lors de son allocution, Rodger Brulotte a reconnu l’importance du marché jonquiérois pour le circuit junior élite, saluant au passage la ferveur des partisans des Voyageurs.

« La plus belle expérience pour les joueurs de baseball est de venir jouer au Saguenay, ils peuvent vivre beaucoup d’adversité, a commenté M. Brulotte. Je ne parle pas nécessairement sur le terrain, mais dans les estrades ! Moi, je n’ai aucun problème contre ça, pourvu que ce soit fait dans le respect. »

Il s’est en quelque sorte excusé de ne pas avoir traversé plus régulièrement la Réserve faunique des Laurentides dans les dernières années. « J’ai été impoli de ne pas me rendre ici pendant plusieurs années », a-t-il reconnu.

« J’espère que c’est le début d’une tradition », a pour sa part mentionné le président des Voyageurs, Sylvain St-Pierre.

Le président Brulotte a fait part d’une volonté évidente de mieux encadrer les joueurs admissibles à jouer dans la LBJEQ, pour que les meilleurs évoluent dans la province. Pour ce faire, il souhaite avoir des partenariats avec l’Académie de baseball du Canada (l’ABC), entre autres, pour que tout le monde travaille dans le même sens. Rodger Brulotte a déploré que certains joueurs préfèrent évoluer dans les collèges américains pendant l’été, « qui est en fait l’équivalent du cégep au Québec », a-t-il soulevé, ajoutant ne rien avoir contre la graduation dans le circuit universitaire américain, prisé par plusieurs joueurs.

Plusieurs nouveautés

La nouvelle saison de la LBJEQ va se faire sous le signe de la nouveauté, à commencer par le désir d’assurer une meilleure visibilité. Chacune des 13 équipes aura le mandat de diffuser au moins cinq de ses 21 parties locales en direct sur Facebook. Les Voyageurs ont l’intention d’aller plus loin en offrant plutôt une douzaine de webdiffusions. À noter que le calendrier de 42 matchs est un retour à la normale, ce qui n’a pas été vu depuis 2019.

Le format des séries avait également été revu, en 2020, mais pourra être mis en application une première fois cette année. Quatre clubs obtiendront un laissez-passer pour le premier tour, soit les trois champions de division (Est, Ouest et Centre) et le meilleur deuxième parmi l’une des trois sections. Les positions 5 à 12 s’affronteront dans une série deux de trois et la 13e place sera exclue des séries.

La ronde suivante sera d’un format trois de cinq, tandis que les demi-finales et la finale seront jouées en formule quatre de sept. La LBJEQ innove en donnant la possibilité aux têtes de série de choisir leur adversaire. Par exemple, au premier tour, la position 5 jouerait naturellement contre l’équipe classée 12e, mais elle pourrait choisir d’affronter la 10e position, si elle le désire.

 
Johanne St-Pierre et Dave Ainsley ont été honorés pour leur couverture médiatique de la LBJEQ dans Le Quotidien, la saison dernière, étant nommés collaborateurs de l’année. Ils sont entourés du président des Voyageurs, Sylvain St-Pierre, et du président de la ligue, Rodger Brulotte.
LE QUOTIDIEN, MICHEL TREMBLAY

Ce sera la même chose pour les demi-finales; la formation la mieux classée pourra décider de se mesurer à la deuxième, troisième ou quatrième équipe favorite. Rodger Brulotte a expliqué que ce nouveau concept a été mis en place dans le but de voir des confrontations différentes en séries éliminatoires.

La saison débute le 14 mai (samedi) et devrait se terminer le 31 juillet, si dame Nature le veut. Les séries seront jouées tout au long du mois d’août et l’équipe championne devrait être couronnée autour du 10 septembre.

Article initialement paru le 11 mai 2022
Revue de presse publiée par Jasmin Leroux, relationniste

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

PlanteSports
Telus
B45
rawlings
PlanteSports
Telus
B45
rawlings
PlanteSports
Telus
B45
rawlings

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )