Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Sébastien Simard signe la performance du jour pour les Tyrans - Résumé de la journée du 21 mai 2022

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
 
 
Sébastien Simard signe la performance du jour dans le deuxième match d'un programme double contre les Ducs
 
LONGUEUIL | Les Tyrans de Gatineau étaient en visite au parc Paul-Pratt de Longueuil pour un programme double disputé face aux Ducs. longueuil a d'abord bien amorcé la journée avec une victoire de 9 à 4, avant de voir les Tyrans répliquer avec une victoire de 4 à 1 dans le second affrontement, qui a d'ailleurs été disputé à vive allure en à peine 1 heure 34 minutes. Un deuxième match marqué par la brillante performance de Sébastien Simard, le partant des Tyrans. 
 
Les Ducs ont laissé peu de chances à leurs adversaires dans le premier match pour signer une première victoire en 2022. Longueuil a marqué six points sans réplique dans les trois premières manches, se forgeant déjà une avance plutôt confortable. La troupe de Dominic Simard termine la rencontre avec 10 coups sûrs contre seulement 2 pour les Tyrans. 
 
Le second affrontement a vu les Tyrans limiter les Ducs à seulement un coup sûr dans toute la rencontre, signant une victoire malgré seulement quatre coups sûrs. Simard (2-0) (sur la photo) a signé déjà une deuxième victoire cette saison mais l'a cette fois fait de manière spectaculaire avec un match complet où il n'a cédé qu'un coup sûr et un point non-mérité en sept manches de travail. 
 
À noter dans le premier duel : Samuel Rajotte a frappé un circuit et terminé le match avec trois points produits, alors que Gabriel Babin a de son côté obtenu deux coups sûrs et deux points produits. Jose Lalancette (1-0) a obtenu la victoire en lançant quatre manches, ne cédant que deux coups sûrs. Les deux seuls points des Tyrans ont été inscrits grâce à un circuit de Vincent Picard.
 
À noter dans le deuxième duel : En plus de la performance de Simard, soulignons un circuit solo de Danick Roussel, qui a produit son premier point de la saison. L'autre point produit de ce match a été obtenu par Justin Roussel, son cinquième déjà de la campagne.
 
Deux jeux blancs à Charlesbourg, mais une victoire de chaque côté
Sommaire match #1
 
CHARLESBOURG | Les Guerriers de Granby étaient en visite du côté du nouveau parc Henri-Casault de Charlesbourg afin d'y affronter les Alouettes. Le premier duel s'est terminé à l'avantage des visiteurs, alors que Granby l'a emporté 4 à 0. Sauf que le deuxième match a été sans équivoque du côté des Alouettes, qui l'ont emporté 14 à 0. La deuxième rencontre a été écourtée en fin de sixième manche en raison d'orages violents à Charlesbourg, comme à plusieurs autres endroits au Québec d'ailleurs. 
 
Dans le premier match, les Guerriers ont marqué deux points dès la deuxième manche, ajoutant leurs deux autres points en fin de rencontre, alors que les Alouettes n'ont pas su débloquer à l'attaque dans cette rencontre où seulement 13 coups sûrs ont été frappés par les deux équipes. 
 
En fin d'après-midi, ce fût tout l'inverse alors que les Alouettes ont eu la mainmise sur toute la rencontre. Ils ont marqué six points dans les deux premières manches, avant d'en ajouter sept autres en quatrième manche, mettant évidemment le match hors de portée des Guerriers. 
 
À noter dans le premier match : Thomas Sansregret (1-0) a connu un superbe premier départ cette saison avec six manches de travail, cinq coups sûrs alloués et sept retraits au bâton, obtenant bien sûr le gain. Nicolas Tremblay (0-1) est le lanceur perdant après avoir cédé deux points mérités sur cinq coups sûrs, en quatre manches. 
 
À noter dans le deuxième match : Mathis Caron (1-0) a lancé deux manches en relève pour les Alouettes et obtient la victoire. Karel Boissonneault a obtenu quatre points produits dans ce match, alors que Samuel Fortin, Antony Gilbert et Xavier Bilodeau ont tous eu deux coups sûrs dans cette large victoire.
 
Un jeu blanc réalisé par les Aigles, et un deuxième match annulé
 
TROIS-RIVIÈRES | Les Aigles de Trois-Rivières devaient recevoir les Voyageurs de Jonquière pour un programme double, samedi, au stade Quillorama de Trois-Rivières. Cela n'aura finalement été qu'un "programme simple" alors que la deuxième rencontre a été annulée en raison des orages qui sévissaient sur la région. Le premier match a même été écourté à un duel de seulement cinq manches, ne pouvant être poursuivi ensuite. Les Aigles ont remporté ce duel du jour au compte de 7 à 0. 
 
Ce n'était que 3 à 0 après quatre manches de jeu, mais les Aigles en ont ajouté une couche en fin de cinquième manche avec quatre autres points, prenant ainsi le large juste avant de voir la fin du match être annulée. Pour les Voyageurs, c'est un troisième revers en quatre matchs en 2022. 
 
À noter dans ce duel : Louis Ager (1-0) a lancé un match complet de cinq manches où il a cédé que deux coups sûrs, retirant un frappeur sur trois prises. Pour Jonquière, Pierre-Olivier Allard (0-1) est le lanceur perdant. Soulignons à l'attaque trois points produits pour Raphaël Boudreau du côté des Aigles, lui qui a totalisé deux coups sûrs.
 
Les Bisons Desjardins y vont d'une poussée victorieuse en fin de match
 
COATICOOK | Les Bisons Desjardins de Saint-Eustache étaient pour leur part en Estrie pour affronter le Rocket de Coaticook pour disputer un programme double. Comme cela a été le cas pour Jonquière du côté de Trois-Rivières, le voyage aura finalement été fait que pour un match, la deuxième rencontre devant être remise à une date ultérieure en raison des orages. Saint-Eustache n'est toutefois pas rentré à la maison les mains vides, ayant triomphé 7 à 3 dans le premier match. 
 
Coaticook avait pris l'avance 3 à 0 après cinq manches de jeu et semblait à ce moment en contrôle de la rencontre. Saint-Eustache a d'abord réduit l'écart à 3-2 avec deux points en début de sixième, avant d'en ajouter cinq autres en début de septième pour cette fois prendre les devants, pour de bon. 
 
À noter dans ce duel : Simon Gauthier et Thierry Fortin ont obtenu deux points produits pour les Bisons Desjardins, alors que la victoire va à la fiche de Willyam Joncas (1-0), qui a lancé une manche et un tiers en relève, obtenant la victoire. Pour Coaticook, c'est Nathan Petit-Fréchette (0-1) qui encaisse le revers, ayant cédé cinq points non-mérités en une manche et un tiers.

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Hashtag : #OnSeVoitAuStade #LBJÉQ

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

PlanteSports
rawlings
B45
CN
Telus
PlanteSports
rawlings
B45
CN
Telus
PlanteSports
rawlings
B45
CN
Telus

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )