Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Énorme programme de 10 matchs à travers la LBJEQ - Résumé de la journée du 2 juillet 2022

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
 
MONTRÉAL, le 2 juillet 2022 - Un énorme programme de dix matchs était présenté, samedi, à travers la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ). Cinq programmes doubles étaient à l'affiche du côté de Québec, Jonquière, Montréal, Coaticook et Trois-Rivières. Voici le résumé des rencontres.
 
L'attaque des Alouettes est en forme contre les Orioles
 
MONTRÉAL | Les Alouettes de Charlesbourg ont connu deux belles rencontres contre les Orioles de Montréal, samedi, en allant chercher deux victoires au compte de 13 à 3 et 10 à 6, terminant donc la journée avec 23 points marqués en deux rencontres. Avec les victoires acquises par Québec, Jonquière et Trois-Rivières au cours de la journée, Charlesbourg continue de mettre la pression et conserver sa bonne position dans la section Est.

La première confrontation de la journée fût tout à l'avantage des visiteurs, alors que Charlesbourg a claqué pas moins de 19 coups sûrs dans la rencontre, marquant entre autres 11 points dans les 3 dernières manches du match. 
 
Xavier Bilodeau et Antony Gilbert (sur la photo) ont tous deux obtenu trois coups sûrs dans la rencontre, Gilbert y allant entre autres de son troisième circuit de la campagne. Karel Boissonneault a toutefois volé la vedette avec quatre coups sûrs, dont son premier circuit en 2022, produisant trois points en plus d'en marquer trois. 
 
Dans la défaite, du côté des Orioles, Bryan Riley a frappé un double et un circuit, terminant avec trois points produits.
 
Mathis Caron (2-2) a obtenu la victoire pour les Alouettes, ayant cédé trois points mérités sur cinq coups sûrs en six manches. Pour Montréal, Nicolas Belhumeur (1-4) a cédé cinq points mérités sur 13 coups sûrs en quatre manches et un tiers.
 
Le deuxième match a été particulièrement marqué par un bon début de match des Alouettes, qui ont marqué sept points dans les trois premières manches de la rencontre, terminant finalement le match avec 15 coups sûrs. 
 
Antony Gilbert a encore une fois bien fait dans cette rencontre, frappant trois coups sûrs dont deux doubles, produisant deux points. Alexis Hurens a de son côté produit trois points. Soulignons que l'entraîneur-chef Josue Peley a utilisé pas moins de 17 joueurs au cours de la rencontre, s'assurant que tout le monde conserve un bon temps de jeu! 
 
Gabriel Boucher (2-2) a lancé cinq manches dans la victoire et a cédé trois points mérités sur cinq coups sûrs, étant le lanceur gagnant comme partant. Pour Montréal, Alexis Dubeau (1-4) encaisse la défaite, ayant cédé cinq points mérités sur sept coups sûrs en deux manches.
 
Après avoir cumulé trois points produits dans le premier match, Bryan Riley a de nouveau bien fait avec trois coups sûrs, dont un double, et deux points produits.
 
Deux victoires des Diamants devant leurs partisans
 
QUÉBEC | Après avoir obtenu une victoire de 1 à 0 jeudi soir contre Charlesbourg, les Diamants de Québec ont obtenu deux victoires contre les Guerriers de Granby, samedi, par des pointages de 7 à 4 et 11 à 1. Québec a maintenant remporté ses 4 derniers matchs. 
 
C'est une 14e et 15e victoire pour les Diamants cette saison, qui, après un début de saison un peu en deça des attentes, se retrouvent tout près de la tête de la section Est que Jonquière et Charlesbourg se partagent depuis le début de la saison. 
 
Dans le premier match, Québec a pris l'ascendant en troisième manche en marquant trois points pour transformer une égalité de 1 à 1 en une avance de 4 à 1. Le partant Charles-Antoine Pépin (5-2) a mérité sa cinquième victoire de la saison en lançant cinq manches et deux tiers, cédant trois points mérités. Enrico Roy a été le meilleur à l'attaque avec deux coups sûrs et trois points produits. 
 
Dans la défaite, Benjamin De Granpré a frappé deux coups sûrs et a produit trois points. 
 
En fin de journée ensuite, la victoire fût plus éclatante pour les Diamants, qui ont marqué huit points entre la deuxième et la troisième manche, ne laissant que peu d'espoirs aux Guerriers de revenir dans le duel par la suite. Mathieu Hamelin, Xavier Cadoret et Thomas Chabot ont tous terminé la rencontre avec deux coups sûrs et deux points marqués, Hamelin et Cadoret produisant également un point. 
 
Christopher Lambert (4-2) a lancé quatre manches en relève à William Turmel, cédant que deux coups sûrs et aucun point mérité. Pour les Guerriers, Félix Dubeau-Hervieux (2-4) a lancé deux manches et un tiers, cédant six points mérités. 
 
Deux matchs serrés entre Laval et Coaticook
Sommaire match #1
 
COATICOOK | Les Pirates 440 Chevrolet de Laval et le Rocket de Coaticook ont offert deux bons matchs aux partisans du stade Julien-Morin, terminant finalement la journée avec une victoire de chaque côté. Laval l'a d'abord emporté 3 à 1, avant de voir Coaticook répliquer en soirée avec une victoire de 5 à 4 acquise en neuvième manche.

En fin d'après-midi d'abord, les Pirates 440 Chevrolet ont marqué trois points en début de troisième manche pour prendre les devants 3 à 1 dans la rencontre et le pointage n'a plus changé ensuite. 
 
Jérémy Raymond et Samuel Presseau ont obtenu un point produit chacun dans la victoire de Laval, Raymond frappant entre autres son cinquième double de la saison. Zac Fréchette a claqué trois coups sûrs dans la défaite du Rocket.
 
Charles Lefebvre (3-1) a lancé un match complet pour Laval, allouant un point mérité sur cinq coups sûrs, retirant sept frappeurs au bâton. Pour Coaticook, Xavier Gonzalez-Bayard (0-3) encaisse la défaite après avoir cédé un seul point mérité en sept manches au monticule. 
 
Le deuxième match est allé jusqu'en neuvième manche pour déterminer un gagnant. Coaticook a d'abord marqué trois points en fin de septième manche pour créer l'égalité 3 à 3 à ce moment. Après une huitième manche sans point, Laval a marqué un point en début de neuvième grâce à un ballon sacrifice. Mais en fin de neuvième, Anthony Fournier et Alexandre Primeau ont croisé le marbre pour donner la victoire au Rocket!
 
Zac Fréchette a frappé un double et a produit trois points dans la victoire du Rocket. Anthony Fournier a claqué deux coups sûrs et a marqué deux points aussi. 
 
Le partant du Rocket Dylan Gagnon a lancé huit manches et n'a cédé que trois points mérités sur cinq coups sûrs, avant de céder sa place à William Perreault (1-1) qui a lancé en neuvième et qui a obtenu la victoire. 
 
Pour Laval, c'est Alexis Lessard (0-2) qui est débité du revers après avoir cédé deux points mérités (cinq au total) sur six coups sûrs, en trois manches, en relève.
 
Deux victoires des Aigles, dont une deuxième dans un folle fin de match!
 
TROIS-RIVIÈRES | Les Ducs de Longueuil étaient l'équipe de l'heure au cours des dernières semaines dans la LBJÉQ, ayant cumulé huit victoires de suite avant de s'incliner vendredi soir contre Granby. Et samedi, les Aigles de Trois-Rivières ont d'abord obtenu une victoire de 8 à 2 dans le premier match, avant de l'emporter 16 à 15 dans le deuxième affrontement de justesse.

L'histoire du premier match, ça été une grosse sixième manche des Aigles. En retard 1 à 0 après cinq manches de jeu, Trois-Rivières a explosé avec huit points en fin de sixième pour prendre le large dans la rencontre, en route vers une 12e victoire en 2022. 
 
Hugues Marineau a obtenu trois coups sûrs, dont deux doubles, produisant un point en plus d'en marquer un. Raphaël Picard et Antoine Abud a obtenu deux points produits aussi dans la victoire. 
 
William Deschênes (2-0) est le lanceur gagnant, ayant cédé un point mérité sur quatre coups sûrs en sept manches sur la butte. Matis Brochu (0-4) est le lanceur de la défaite pour les Ducs, lui qui a alloué quatre points mérités sur sept coups sûrs, en deux tiers de manche.
 
Les erreurs ont fait mal aux Ducs dans la deuxième rencontre, alors que la troupe de Dominic Simard a terminé la soirée avec cinq erreurs, mais a néanmoins été très combative pour créer l'égalité en septième. En avance 14 à 9 après cinq manches de jeu, Trois-Rivières a encaissé un point en sixième et cinq points en début de septième pour permettre aux Ducs de prendre les devants tard dans le match. Samuel Rajotte a frappé le double qui a permis de produire le 15e point de la rencontre des Ducs, qui leur permettait d'être aux commandes. 
 
Sauf qu'en fin de septième, les Aigles sont revenu de l'arrière d'abord avec un but sur balle avec les buts remplis de Mathis Deschênes, puis un autre de Hugues Marineau, qui a donc donné la victoire aux Aigles. 
 
La victoire va à la fiche de Raphaël Picard (1-0), qui a lancé deux tiers de manche. Du côté des Ducs, Cédric Desnoyers (1-1) a lancé trois manches et deux tiers et a cédé quatre points mérités et six buts sur balles et a encaissé la défaite. 
 
Notons trois points produits pour William Deschênes dans la victoire, alors que Marineau et Mathieu Dantinne ont obtenu deux points produits. 
 
Doublé réussi pour les Voyageurs
 
JONQUIÈRE | Les Voyageurs de Jonquière étaient au stade Richard-Desmeules samedi pour recevoir les Cardinals de Lasalle. Et la journée fût faste pour les hommes de Michaël Bélanger avec deux victoires acquises par des pointages de 11 à 8 et 10 à 2. C'est une quatrième et cinquième victoire de suite des Voyageurs, qui ont 15 victoires en 22 rencontres cette saison.

Le premier match fût serré et c'est en fin de sixième manche que l'action s'est décantée. En avance 5 à 2 après quatre manches de jeu, Jonquière a encaissé six points des Cardinals en début de cinquième, se retrouvant soudainement en retard 8 à 5. Mais Jonquière a joué le même coup aux Cardinals en fin de sixième en marquant six points pour cette fois reprendre les devants pour de bon. 
 
Louis Gendron et Samuel Boudreau a produit deux points dans la victoire des Voyageurs, alors que Thomas Gobeil termine la rencontre avec deux coups sûrs et trois points marqués, en plus d'avoir produit un point. William Pichette a deux coups sûrs, deux points marqués et un point compté. 
 
Zachary Fréchette (2-2) a lancé un tiers de manche et a obtenu la victoire pour les Voyageurs. Et en septième, le releveur Guillaume Chénard (VP-3) a protégé une autre victoire, sa troisième de la campagne. Pour Lasalle, Jérémy Latour (2-3) encaisse la défaite en ayant cédé neuf points mérités en cinq manches et un tiers.
 
Raphaël Delisle et Nathan Mercier ont produit deux points dans la défaite.
 
En fin d'après-midi ensuite, les Voyageurs ont particulièrement explosé en milieu de rencontre avec trois points en troisième, trois points en quatrième et deux points en cinquième. Émilien Plouffe, Louis Gendron et Louis-Christophe Turcotte ont terminé la rencontre avec deux points produits. Thomy Lévesque a aussi bien fait avec deux coups sûrs et trois points marqués. 
 
William Tremblay (2-0) a lancé cinq manches et obtient la victoire comme partant en ayant cédé cinq coups sûrs et un point non-mérité. Du côté des Cardinals, Jack Kido (2-3) est le lanceur perdant, ayant cédé trois points mérités et cinq coups sûrs, en deux manches.
 
Après un énorme programme de dix matchs en ce samedi, seulement quatre rencontres sont à l'horaire dimanche, soit un programme double à Gatineau, où Charlesbourg sera en visite, en plus de deux duels qui seront à Coaticook et à Repentigny.

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Hashtag : #OnSeVoitAuStade #LBJÉQ 

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

Telus
PlanteSports
B45
CN
rawlings
Telus
PlanteSports
B45
CN
rawlings
Telus
PlanteSports
B45
CN
rawlings

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )