Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Revue de presse | Le Hull-Volant cède sa place aux Tyrans

Martin Roy, le Droit
Martin Roy, le Droit
Le Hull-Volant passe le flambeau aux Tyrans de Gatineau afin d’assurer la continuité de ses activités dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ).
 

La transition devrait se faire tout en douceur. Après sept saisons à opérer sous le nom du Hull-Volant, le club est tombé entre bonnes mains avec des propriétaires crédibles, dont deux qui font toujours carrière dans les rangs professionnels.

Stéphane Pétronzio est un monument du baseball élite en Outaouais avec son programme sport-études à la polyvalente Nicolas-Gatineau et ses nombreux championnats avec l’équipe midget AAA de la région. Il assurera la présidence du club. Il a entraîné Sébastien Boucher et Phillippe Aumont dans son aventure. Le premier est un joueur étoile des Champions d’Ottawa et le deuxième a évolué dans la Ligue internationale niveau AAA en 2018.

Sur le terrain, les partisans ne remarqueront aucune différence. Premier entraîneur-chef de l’histoire de la franchise à mener son équipe à une fiche supérieure à ,500, Mathieu Joly sera de retour pour une deuxième saison.

Son lanceur vedette, Zakary Gignac, a profité de l’annonce de lundi pour signer son contrat en vue de la saison 2019.

Pour Stéphane Pétronzio, l’acquisition de cette équipe de baseball junior élite est l’équivalent de recevoir un cadeau de Noël en avance.

« Ça fait sept ans que j’attends ce moment-là. J’étais prêt à rentrer dans l’aventure du baseball junior élite dès le début en 2012. Sept ans plus tard, l’occasion s’est représentée. Je ne m’attendais pas à ça, mais Marco Daigle (l’ancien président) voulait s’occuper davantage de sa nouvelle ligue de hockey senior avec le Hull-Volant. Il a fait du bon travail avec le club, mais quand Mathieu Joly a su qu’il n’était pas certain de revenir au baseball, il m’en a parlé. Aussitôt, nous avons tenu une rencontre et tout s’est réglé rapidement. La transaction est déjà complète et approuvée à la ligue. C’est très excitant. »

Les Tyrans auront des uniformes bleu marin et rouge écarlate. Leur logo ressemblera beaucoup à celui des Twins du Minnesota.

Pour partir sur des bases solides, Pétronzio s’est entouré de ses deux associés de toujours : Boucher et Aumont. « Sébastien est déjà impliqué avec moi au sport-études depuis 2010 et Phillippe s’implique quand il le peut. »

Des pros qui redonnent

S’ils ont décidé de s’impliquer avec le club junior élite de leur région, c’est que Boucher et Aumont voulaient redonner à la communauté du baseball.

« Ça fait partie de mes valeurs de redonner ce que j’ai reçu au baseball dans la région, a dit Aumont. Sébastien, Stéphane et moi, nous sommes des gars de balle avec de l’expérience de haut calibre. Si on peut amener nos jeunes à travailler et se développer ensemble à partir du bas de l’échelle jusqu’en haut dans une même structure, ça va ressembler à une vraie organisation professionnelle. »

Sébastien Boucher trouve aussi que la présence d’Aumont est importante pour les jeunes qui aspirent à des carrières professionnelles. Il est la preuve vivante que leur rêve peut devenir réalité.

« Phil joue encore et il est notre ambassadeur. Quand il vient s’entraîner ici, les jeunes voient comment il fonctionne. Ils voient son éthique de travail. Nos 73 élèves du sport-études sont aussi encadrés par d’autres joueurs d’expérience comme Andrew Cooper (un lanceur des Champions) et Philippe Craig-St-Louis (ancien des Capitales de Québec). »

Stéphane Pétronzio, gagnant du championnat provincial avec son équipe midget AAA en 2018, n’a jamais eu peur de mettre la barre haute. En 2019, il visera au moins un titre avec les Tyrans.

« Il y a trois titres que nous aimerions remporter. Le championnat de la saison régulière, le championnat des séries ou encore le championnat canadien qui sera disputé ici en août 2019. Ça nous en prendrait au moins un ! »

Article initialement paru le 20 novembre 2018
Revue de presse publiée par Jasmin Leroux, relationniste

Source: Jean-François Plante, le Droit

Dernières nouvelles

Social

Commanditaires

La Cage Brasserie sportive
Telus
RBC
Captodor Sport
Rôtisseries Fusée
Financière Sun Life
rawlings
B45
SunLife
PlanteSports
Groupe Vertdure
CN

Suivez-nous

Météo