Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Revue de presse | De retour à la case départ

Crédit : Rocket Lavoie, le Quotidien
Crédit : Rocket Lavoie, le Quotidien

Parfois, les choses changent vite dans le monde du sport. Au lendemain d’une victoire cruciale face aux Diamants à Québec, les Voyageurs de Saguenay ont trébuché 4-3 contre les Alouettes à Charlesbourg et se retrouvent maintenant à la case départ dans la course pour le titre dans la division Sun Life de la Ligue de baseball élite du Québec.

Avec trois matchs à disputer, le mieux que les Voyageurs (23-16) peuvent maintenant espérer, c’est un match suicide la semaine prochaine pour la première place qui aurait tout de même lieu à Jonquière. Pour ce faire, ils devront balayer un programme double à Granby, où ils évolueront tout de même comme l’équipe à domicile. En début de journée, ils devront effectuer une remontée face aux Cards de Lasalle dans un match suspendu en cinquième manche avec les Jonquiérois en retard 3-1. « Ce qui me désole un peu, c’est qu’on est pris pour aller jouer à l’extérieur alors que ça devrait être deux matchs chez nous. Ça prendrait peut-être une autre tournure même si on sera local à l’extérieur », de commenter l’entraîneur-chef Martin Pouliot. Les affrontements face à Granby étaient prévus au Stade Richard-Desmeules qui accueillera en fin de semaine le Championnat provincial midget AAA D2, ce qui a forcé le déménagement.

Mercredi soir, les Voyageurs ont pris les devants dès la manche initiale, face à l’as lanceur Olivier Mailloux, mais les locaux ont ensuite marqué deux points en troisième. Après un circuit de Félix Castilloux qui faisait 2-2, Jean-Philippe Chagnon a poursuivi son bon travail offensif avec un simple qui a poussé au marbre Yan-Éric Tremblay. Les Alouettes ont bien failli répliquer à leur retour au bâton, mais Guillaume Chénard s’est amené en relève d’Alexandre Laprise avec des coureurs au 2e et 3e but avec un seul retrait et s’est sorti d’impasse pour préserver la mince avance des siens.

Ce n’était que partie remise. En fin de septième manche, après un but sur balles de Chénard au premier frappeur,les Alouettes ont d’abord créé l’égalité après que Maxime Dumas se soit amené au monticule. Une erreur de Jean-Philippe Chagnon sur un roulant qui aurait représenté le troisième retrait a donné la victoire aux Alouettes. « C’est plate parce que c’est lui qui avait frappé le coup sûr qui nous mettait en avant et il avait été bon défensivement tout le match. Je ne peux pas lui en vouloir. Il a été un de nos meilleurs joueurs », d’indiquer Martin Pouliot, mentionnant que le vétéran venait de faire un gros jeu défensif quelques moments auparavant.

« C’est ça le baseball, c’est toujours à recommencer à zéro, peu importe le club. Comme je dis souvent, c’est comme dans les majeures, Charlesbourg n’a pas un club paqueté, mais quand tu as un des meilleurs lanceurs sur la butte, il leur donne une chance de gagner tout le temps », de philosopher Martin Pouliot.

+

UN RECORD DANS LA LBJEQ

Louis-Philippe Pelletier a réédité le livre des records de la Ligue de baseball élite du Québec lors de l’été 2018. Le joueur de 22 ans des Orioles de Montréal a affiché une moyenne sensationnelle de .515 pour fracasser la marque de .514 établie par Carlos Sanchez en 1999. Cette même année, l’actuel entraîneur des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini, avait obtenu une moyenne de .513. Ce sont les trois seuls joueurs du circuit québécois à avoir terminé la saison avec une moyenne supérieure à .500. En 131 apparitions au bâton, Pelletier a frappé 68 coups sûrs, dont 16 doubles et neuf circuits en plus de produire 43 points. Il a également croisé le marbre à 60 reprises. Pour la petite histoire, Louis-Philippe Pelletier a été repêché deux fois par des équipes du baseball majeur, en 2014 par les Padres de San Diego, puis en 2016 par les Astros de Houston. Après avoir passé deux saisons dans les rangs mineurs, il a décidé de revenir au Québec afin de poursuivre ses études universitaires...

Article initialement paru le 9 août 2018
Revue de presse publiée par Jasmin Leroux, relationniste

Source: Dave Ainsley, le Quotidien

Dernières nouvelles

Social

Commanditaires

CN
rawlings
La Cage Brasserie sportive
RBC
Financière Sun Life
B45
Groupe Vertdure
Captodor Sport
PlanteSports
CSC
SunLife
Telus
Rôtisseries Fusée

Suivez-nous

Météo

Partenaires LBJEQ