Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Repentigny balaie les Bisons Desjardins - Résumé de la journée du 12 septembre 2020

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
 
Repentigny balaie les Bisons Desjardins
Sommaire match #1
 
REPENTIGNY | Après avoir remporté le premier match de la série au meilleur des cinq matchs, le Royal de Repentigny a poursuivi, samedi, en gagnant les deux matchs suivants pour éliminer les Bisons Desjardins de Saint-Eustache, à la surprise, en trois rencontres. Repentigny a triomphé 3 à 2 et 5 à 2 dans la deuxième et troisième rencontre de la série pour sceller l'issue de cet affrontement entre deux grands rivaux.
 
Le premier match a dû être décidé en neuvième manche avant de finalement départager les deux équipes. En retard 2 à 0 après cinq manches, les Bisons Desjardins ont marqué deux points en début de sixième manche, lorsque Michael Acosta Lopez a frappé un simple qui a envoyé Marcel Maxime Lacasse et William Perrin au marbre pour créer l'égalité. 
 
En septième manche, avec un coureur placé au 3e but (Ian-Michel Lavigne), Benjamin Sauvé a frappé un roulant au deuxième but. On a parfaitement relayé la balle au receveur au marbre pour retirer le coureur et éviter la fin du match. Deux manches plus tard, en neuvième, Michael Pavan (sur la photo) a frappé le coup sûr gagnant qui a envoyé Emilien Corbeil au marbre pour procurer une deuxième victoire dans cette série au Royal. 
 
Kevin Spooner (1-0) obtient la victoire en ayant lancé deux manches et deux tiers, ayant cédé un coup sûr seulement. Il est venu en relève à Philippe Breton, qui avait lancé six manches et un tiers. Pour Saint-Eustache, le partant Nicolas Legault (1-1) a lancé un match complet de huit manches et deux tiers, cédant trois points mérités sur 114 lancers. 
 
En fin d'après-midi ensuite, le Royal a marqué trois fois dès la première manche et n'a jamais perdu l'avance dans la rencontre, en route vers une sixième victoire en sept matchs dans ces séries 2020. Repentigny l'a emporté malgré seulement sept coups sûrs dans la rencontre, dont quatre par Michael Pavan, qui a produit un point en plus d'en marquer un. 
 
Alexis Gravel (2-0) a obtenu la victoire pour le Royal en lançant un match complet au cours duquel il a cédé cinq coups sûrs et un seul point mérité, retirant huit frappeurs au bâton pour signer sa deuxième victoire des séries éliminatoires. Pour Saint-Eustache, c'est Cédrick Beaudry (1-1) qui encaisse le revers, lui qui a concédé cinq points mérités en cinq manches et deux tiers. Dans la défaite, Alexis Cadieux a claqué un circuit solo. 
 
Il y aura un quatrième match dimanche à Québec
Sommaire match #1
 
TROIS-RIVIÈRES | Dans la série finale de la section Financière Sun Life, les Aigles de Trois-Rivières ont forcé un match #4 en remportant le deuxième match de la série au compte de 3 à 2 face aux Diamants de Québec. Les visiteurs ont toutefois repris les devants dans la série 2 à 1 en gagnant le deuxième match au compte de 10 à 4, précipitant ainsi les Aigles à l'élimination advenant une défaite dans les deux derniers matchs de la série, qui seront présentés dimanche, au Stade Municipal. 
 
Le premier match fût des plus serré. On a assisté à toute une fin de match! En avance 2 à 0 après six manches de jeu, les Aigles ont alloué des points en début de septième. Jean-Christophe Masson a frappé un simple qui a poussé Antoine Gervais et Mathieu Sirois au marbre pour ainsi créer l'égalité et éviter la fin de la rencontre. C'était un troisième coup sûr dans la rencontre pour Masson.
 
Sauf qu'en fin de septième, William Verville a tout de suite mis un terme aux débats en frappant un simple qui a envoyé Gabriel Deblois au marbre, ce dernier venant marquer le point gagnant du match pour créer l'égalité dans la série. Pour Verville, il s'agissait d'un troisième coup sûr dans le match. De son côté, Mathieu Brunelle a claqué un circuit solo dans la victoire des Aigles. 
 
Christopher St-Pierre (1-0) a lancé une manche en relève et a cédé deux points mérités et trois buts sur balles, mais a tout de même réussi à obtenir la victoire. Il est venu en relève à Louis Ager, qui avait brillamment lancé six manches, cédant sept coups sûrs mais aucun point. Pour les Diamants, c'est Emanuel Rochon-Nunez (0-1) qui encaisse la défaite, après être venu en relève à David Leclerc. 
 
En fin de journée ensuite, le deuxième match a été tout à l'avantage des Diamants. Québec a marqué deux fois dès la première manche et a ajouté six points entre la troisième et la cinquième manche pour filer vers la victoire, malgré huit coups sûrs seulement dans ce match, contre neuf pour les Aigles. Mathieu Sirois, le vétéran joueur de premier but des Diamants, en a réussi trois, produisant un point, alors que Jean-Christophe Masson a produit deux autres points dans la cinquième victoire des Diamants en séries. Ce dernier a d'ailleurs claqué son deuxième circuit des séries, produisant ses sixième et septième points des séries. 
 
Christophe Dubé (2-0) a lancé cinq manches à titre de partant pour les Diamants et a obtenu la victoire en cédant quatre points sur six coups sûrs. Pour Trois-Rivières, Victoria Lachance (1-1) est débité de la défaite après avoir alloué deux points mérités en trois manches à titre de partante dans ce duel. 
 
Les Guerriers en contrôle de la série
Sommaire match #1
 
GRANBY | On savait que la série entre les Guerriers de Granby et les Ducs de Longueuil serait âprement disputée. On en a eu la preuve samedi, alors que les deux équipes ont obtenu une victoire éclatante. Mais, vendredi soir, Granby avait gagné le premier match, si bien que ces derniers sont en avance 2 à 1 dans la série. Longueuil a gagné le premier match 12 à 5, avant de s'incliner 10 à 2 dans le deuxième affrontement, samedi, au stade Napoléon-Fontaine. 

Le premier duel de la journée fût tout à l'avantage des Ducs. Après avoir encaissé un point en fin de première manche, les Ducs ont répliqué avec quatre points en deuxième et quatre autres en troisième pour prendre les devants pour de bon dans cette rencontre. Granby a marqué quatre points à ses trois derniers tours au bâton, mais ce fût insuffisant. 
 
Samuel Rajotte a frappé un circuit pour les Ducs, terminant le match avec trois coups sûrs, trois points produits et deux points marqués. Jheremy Hernandez-Martel et Alexis Gaudreault ont aussi trois coups sûrs, ayant tous les deux produit deux points. Hernandez-Martel a en plus croisé le marbre à trois reprises. 
 
Yuri O'Connor-Yokohama (1-0) a obtenu la victoire en lançant quatre manches et deux tiers, cédant trois points mérités sur cinq coups sûrs. Pour Granby, William Boulanger-Élie (0-1), un ancien des Ducs, a encaissé la défaite après avoir cédé deux points mérités en deux manches et un tiers. 
 
En fin de journée ensuite, les Guerriers ont ouvert la machine et ont obtenu une victoire sans trop de difficultés. Granby a marqué huit points dans les deux premières manches de la rencontre, en route vers une victoire aisée. Xavier Langlois, Alexandre Lapointe et Alexandre Clavette ont chacuns deux points produits dans la victoire. Le vétéran Langlois a également obtenu trois points marqués sur deux coups sûrs dans la rencontre. 
 
Le partant des Guerriers Félix Dubeau-Hervieux (2-0) a obtenu la victoire en lançant six manches comme partant, cédant un seul point mérité sur cinq coups sûrs. 
 

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Hashtag : #SériesLBJEQ #LBJEQ2020 #LBJEQ

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

rawlings
Captodor Sport
Financière Sun Life
RBC
B45
PlanteSports
La Cage Brasserie sportive
Rôtisseries Fusée
CN
Telus

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )