Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Rémi Doucet et les Aigles réussissent leurs débuts - Résumé de la soirée du 16 juillet 2020

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
 
Rémi Doucet et les Aigles réussissent leurs débuts
Sommaire

TROIS-RIVIÈRES | Au stade Quillorama en Mauricie, c'était le grand retour de Rémi Doucet à la barre de l'équipe, lui qui avait été un entraîneur emblématique des Aigles durant une décennie jusqu'à son départ il y a quelques années. Ce soir, après un début de match tranquille, ses joueurs lui ont offert une victoire de 4 à 1 face aux rivaux de Québec, les Diamants. Le vétéran lanceur des Aigles Nathan Landry a été brillant. 
 
Landry (1-0) (sur la photo) a lancé six excellentes manches, ne concédant que deux coups sûrs et aucun point mérité, réalisant cinq retraits au bâton. Son vis-à-vis Émile Boies (0-1) a cédé un seul point, non-mérité lui aussi, sur trois coups sûrs, en quatre manches et un tiers. Bien peu de choses à se reprocher dans son cas malgré la défaite! 
 
Au final, les deux points produits par Raphaël Picard, lui qui a claqué deux doubles dans ce match, auront été décisifs pour guider les Aigles vers une première victoire en 2020. Les quatre points des locaux ont été mis au tableau en fin de cinquième manche et, malgré un point en début de sixième des Diamants, Trois-Rivières a tenu bon. 
 
Poussée victorieuse en fin de match pour les Ducs grâce à Gaudreault
Sommaire

LONGUEUIL | Les Ducs de Longueuil saluaient, un peu comme les Aigles de Trois-Rivières et Rémi Doucet, un grand retour en ce jeudi soir. Après quelques années d'absence, le coloré Dominic Simard effectuait officiellement un retour à la barre de l'équipe. Et pour l'occasion, les Ducs ont signé une victoire de 9 à 6 face aux Cardinals de Lasalle, grâce à sept points en l'espace de deux manches en cinquième et sixième. 
 
À égalité 2 à 2 après quatre manches, les Ducs ont activé leurs bâtons en mettant cinq points en banque. Et pour cela, ils peuvent dire un grand merci à leur frappeur désigné, Alexis Gaudreault, qui a obtenu pas moins de six points produits, grâce à deux doubles et un circuit! Tout un moyen de lancer une nouvelle saison de baseball! Ce dernier a éclipsé ses coéquipiers au chapitre de l'attaque, alors qu'il fût le seul à obtenir deux coups sûrs et plus ou deux points produits et plus. 
 
De son côté, Xavier Leduc (1-0) a repris là où il avait laissé en 2019 en lançant cinq manches, cédant deux points mérités sur seulement trois coups sûrs. Malgré cinq buts sur balles, notons tout de-même six retraits au bâton. Cédric Desnoyers (VP-1) a obtenu la sauvegarde en cédant tout de-même deux points mérités en une manche et deux tiers. Pour les Cardinals, en relève à William Sierra, Tyler Bawart (0-1) a encaissé la défaite en allouant cinq points mérités sur trois coups sûrs. 
 
Une deuxième manche salutaire pour les Pirates 440 Chevrolet
Sommaire

MONTRÉAL | Après avoir encaissé un point en fin de première manche, les Pirates 440 Chevrolet de Laval ont été incisifs en début de deuxième manche en inscrivant quatre points, en route vers une victoire de 5 à 1 face aux Orioles de Montréal. Les hommes de Mathieu Granger ont été opportunistes en offrant à leur gérant une première victoire comme entraîneur-chef grâce à seulement quatre coups sûrs. 
 
Malgré deux retraits sur trois prises pour les trois premiers frappeurs de l'alignement lavallois, ces derniers ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Félix Chénier-Rondeau et Olivier Mayrand ont chacun un point produit, alors que Mathieu Charlebois en a produit deux. Aucun coup sûr de plus d'un but n'a été réussi par l'une ou l'autre des équipes. 
 
C'est Hector Romero (1-0) qui a obtenu la victoire, lançant quatre manches pour les Pirates 440 Chevrolet, cédant trois coups sûrs et un point mérité. Malgré quelques problèmes de contrôle, comme en témoigne ses quatre buts sur balles, ce dernier a pu mettre en banque une première victoire. Il a été bien épaulé par Antonio Barrafato (VP-1), qui n'a cédé que deux coups sûrs en trois manches en relève pour obtenir la victoire protégée. 
 
Jesse Samuel Montenegro (0-1) a cédé quatre points mérités sur quatre coups sûrs et sept buts sur balles, en trois manches et un tiers, étant débité de la défaite pour les Montréalais. 

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

La Cage Brasserie sportive
CN
RBC
Captodor Sport
PlanteSports
Rôtisseries Fusée
Financière Sun Life
B45
rawlings
Telus

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )