Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Québec termine son gros week-end avec deux victoires - Résumé de la journée du 23 juin 2019

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ

La chaîne débarque pour les Guerriers
Sommaire match #1
Sommaire match #2

LAVAL |
On parlait depuis quelques semaines de l'excellente séquence des Guerriers de Granby, qui survolait la LBJEQ avec 16 victoires en 20 matchs depuis le début de la saison. Dimanche, au parc Paul-Marcel Maheu de Laval, ils ont toutefois été ramené sur terre par les Pirates 440 Chevrolet, qui l'ont emporté 20 à 2 et 9 à 5. C'est la première fois que les Guerriers encaissent deux revers dans un programme double en 2019.

Laval a de son côté amélioré son dossier à 13 victoires et 8 revers. À la mi-saison exactement, il s'agit d'un excellent rendement pour la formation qui est actuellement au troisième rang de la section La Cage Brasserie Sportive, mais à seulement un match de la tête. 

Le premier match a été totalement à l'avantage des Pirates 440 Chevrolet. Ils ont frappé 16 coups sûrs, ont mis des points au tableau à chacune des manches du match et ont profité de cinq erreurs de leurs adversaires. Samuel Poliquin (sur la photo) a frappé trois coups sûrs, dont un double, obtenu deux points marqués et cinq points produits!

Soulignons également trois points produits et cinq points marqués pour Olivier Mayrand, qui a entre autres frappé son premier circuit de la saison. Pour sa part, Miguel Cienfuegos a été dominant, tant au bâton qu'au monticule. Au bâton, il a obtenu deux coups sûrs, deux points marqués et trois points produits. Et au monticule, Cienfuegos (5-0) a lancé un match complet où il n'a cédé que trois coups sûrs, permettant un point mérité. Sa moyenne de points mérités cette saison est d'ailleurs d'à peine 0,71. 

Le deuxième duel a été un peu plus serré, mais encore à l'avantage des locaux. Laval a toutefois été oppotuniste en l'emportant malgré cinq erreurs défensives. Les cinq points inscrits dans les deux premières manches du match auront donné un bon momentum aux lavallois. Félix Achard-Groleau termine avec trois points produits sur deux coups sûrs, alors que Matthew Majeur a obtenu deux points produits.

La victoire est allée à Samuel Poliquin (1-2), qui a lancé trois manches en relève sans rien allouer aux Guerriers. Pour Granby, notons deux points produits dans la défaite pour Isaac Mailhot Bérard. 

Québec termine son week-end avec deux victoires

Sommaire match #1
Sommaire match #2

QUÉBEC | Après avoir baissé pavillon deux fois samedi face aux Guerriers de Granby, les Diamants de Québec ont repris du poil de la bête, dimanche, en l'emportant par deux fois au compte de 10 à 2 et 13 à 5 face au Royal de Repentigny. Québec met ainsi la main sur une 10e et 11e victoire cette saison, en 18 matchs. Pour le Royal, c'est un retour au dossier de ,500 avec neuf victoires et neuf défaites en 18 matchs.

Le premier match a été marqué par une folle cinquième manche des Diamants. Dans un duel qui était à égalité 1 à 1 jusqu'en fin de cinquième manche, Québec a ouvert la machine avec neuf points. Émile Boies a réussi trois coups sûrs et trois points produits, étant le dynamo offensif des Diamants dans ce duel. David Leclerc (3-1) a lancé cinq manches et deux tiers, permettant un seul point sur sept coups sûrs. Pour le Royal, la recrue Philippe Breton (2-1) a cédé ses premiers points mérités de la saison, accordant cinq points en quatre manches et un tiers. Sa moyenne de points mérités de 0,00 est passée à 1,78. 

Le programme double s'est ensuite terminé avec un deuxième duel qui a été lancé avec une grosse première manche où Repentigny a marqué trois points, avant de voir Québec répliquer directement avec quatre points! Et les Diamants n'ont jamais cessé ensuite, inscrivant, huit autres points dans leurs cinq autres tours au bâton, dont cinq points en quatrième manche. Émile Boies a claqué son cinquième circuit de la saison, alors que Mathieu Sirois y est de son côté allé d'un quatrième circuit cette année. Sirois a d'ailleurs produit deux points en plus d'en marquer deux. 

Dans la défaite, Michael Pavan a réussi un double et un circuit, terminant avec trois coups sûrs, deux points marqués et deux points produits. Étienne Le-Roy Audy (4-0) a lancé six manches, permettant un point mérité sur sept coups sûrs, retirant cinq frappeurs au bâton. Pour Repentigny, Alfred Morel-Quintin (1-2) a cédé six points mérités en trois manches. 

Les Tyrans balaient les Ducs au parc Sanscartier
Sommaire match #1
Sommaire match #2

GATINEAU | Journée parfaite pour les Tyrans de Gatineau, devant leurs partisans! Eux qui ont entamé leur saison locale tout récemment et qui auront beaucoup de duels à disputer à Gatineau dans les prochaines semaines, ont été incisifs face aux Ducs de Longueuil, dimanche. La troupe de Mathieu Joly a triomphé 7 à 2 et 5 à 0 face aux Ducs, méritant ainsi une 2e et 3e victoire de suite. 

Le premier match a été marqué par une poussée tardive des Tyrans, qui ont inscrit cinq points en quatrième et cinquième manche, mettant ainsi le match à toute fin pratique hors de portée des Ducs. Ces derniers n'ont pas connu leur meilleur match en défense en commettant six erreurs défensives. 

Matthew Brues (1-0) obtient la victoire pour Gatineau en ayant lancé cinq manches, ne permettant pas le moindre point mérité et retirant quatre frappeurs au bâton. Pour Longueuil, c'est le vétéran Mathias Beaulieu-Labbé (1-3) qui encaisse le revers. Le droitier de 22 ans a cédé quatre points mérités en quatre manches et deux tiers. 

Dans le deuxième affrontement, les Tyrans ont été expéditifs en l'emportant en à peine 1 heure 41 minutes de jeu, profitant de quatre points en troisième manche pour donner le ton au match sans regarder derrière ensuite. 

Maxime Courchesne a obtenu deux points produits pour les Tyrans, alors qu'Alexandre Sabourin et Rémi Patry obtiennent les autres points produits. La performance de ce match revient toutefois à Tyler Charette (1-1) qui a obtenu son premier gain en 2019 en lançant six bonnes manches, permettant seulement trois coups sûrs et, évidemment, aucun point. Pour Longueuil, Hugo Pépin (1-2) est le lanceur perdant. 

Lundi soir, ce sera congé dans la LBJÉQ! C'est journée de Fête nationale et il n'y a pas de match au programme. On reprendra l'action mardi soir avec deux rencontres au Saguenay et à Granby. En attendant, bonne St-Jean Baptiste à tous les joueurs, entraîneurs, dirigeants et amateurs de la Ligue de baseball junior élite du Québec! 

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Hashtag : #SaisonLBJEQ #FiertéLBJEQ #LBJEQ #LBJEQ2019

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

PlanteSports
rawlings
CN
B45
Rôtisseries Fusée
SunLife
RBC
Financière Sun Life
Telus
La Cage Brasserie sportive
Groupe Vertdure
Captodor Sport

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Partenaires LBJEQ