Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Michaël Bélanger à la barre des Voyageurs

 
Les Voyageurs ont trouvé leur homme pour mener la barque. L’ancien entraîneur-chef des Ducs de Longueuil Michaël Bélanger, qui possède une longue feuille de route dans le monde du baseball, s’amène à la barre de la formation jonquiéroise.
 

L’ancien lanceur dans le midget AAA et la Ligue de baseball junior élite du Québec roule sa bosse comme entraîneur depuis une quinzaine d’années. Il en est à sa 11e année avec le programme sport-études de baseball de l’école De Mortagne, étant l’entraîneur-chef depuis 2014 et directeur technique depuis 2016. Il fait également partie du personnel de l’Académie de baseball du Canada comme adjoint à l’ancien entraîneur-chef des Voyageurs, Robert Fatal. Il a également participé à plusieurs camps auprès des Blue Jays de Toronto, étant également nommé entraîneur de l’année au Québec en 2007 et étant récompensé du même titre dans sa région à cinq reprises. Michaël Bélanger a aussi dirigé neuf ans des équipes midget AAA, remportant le Championnat provincial à deux occasions, et dirigé à de nombreuses reprises des équipes du Québec au Championnat canadien.

«Quand on a su qu’il était intéressé, on a vraiment pris ça au sérieux. C’est quand même quelqu’un qui a de l’expérience. Avec l’Académie, il est allé chercher encore plus de bagage. C’est super bien pour nous. Il est très bien connu dans le réseau. Les joueurs de l’extérieur le connaissent. Il va pouvoir amener des joueurs de sa région avec nous», fait valoir la présidente des Voyageurs Audrey Tremblay.

«On a vraiment eu de belles candidatures, mentionne-t-elle sur le processus qui a mené à l’embauche de Michaël Bélanger, qui a dirigé les Ducs de Longueuil en 2015.

 

«Quand on regardait notre stratégie d’être capables d’attirer de bons joueurs de la région et de l’extérieur, c’était vraiment lui la meilleure personne», annonce Audrey Tremblay, précisant que ses adjoints seront nommés lors des prochaines semaines. Les Voyageurs sont présentement en attente d’une réponse et des négociations sont en cours avec d’autres candidats pour combler les postes disponibles.

La nomination de Michaël Bélanger suit celle du directeur général Dany Coulombe, la semaine dernière, et les deux hommes sont déjà au travail, notamment dans la préparation du repêchage de la LBJEQ, le 18 janvier prochain.

«Michaël et Dany ont une superbe belle expertise de baseball. Ils se comprennent et connaissent les joueurs de partout au Québec. On est déjà en train de travailler des transactions et la synergie est déjà là. Ils se connaissent très bien. Je pense qu’on ne pouvait pas espérer mieux pour notre duo entraîneur-chef et directeur-gérant», d’estimer Audrey Tremblay.

Transaction

Le nouveau directeur général des Voyageurs, Dany Coulombe, a bouclé une première transaction depuis son arrivée en poste la semaine dernière. Il a envoyé le vétéran de 22 ans Tommy Reyes-Cruz et une considération future aux Bisons de Saint-Eustache en retour du joueur de 19 ans Eryck Lacoste, et un autre de 19 ans, Zachary Lavigne. Les Voyageurs obtiennent également les choix de 2e et 3e ronde des Bisons au prochain repêchage, expédiant dans le processus leur choix de troisième tour en 2021.

 

L'ENTRAÎNEUR SE DIT MÛR POUR LE DÉFI 

Michaël Bélanger est conscient de la tâche à accomplir, ce qui ne semble pas l’intimider du tout.

«Je pense que j’étais mûr pour un défi de ce genre. Ça m’intéresse énormément parce que veut, veut pas, on sait que l’équipe est en reconstruction. Ça va être le moment idéal d’instaurer une nouvelle philosophie et redonner les lettres de noblesse aux Voyageurs pour qu’on remette du monde dans le stade avec une équipe compétitive qui va se battre de match en match», avance le nouvel entraîneur-chef des Voyageurs, qui s’est entendu sur un contrat de trois ans, ce qui lui laisse le temps de mettre son empreinte sur l’équipe.

«On n’instaurera pas une philosophie en l’espace d’une saison. On a de belles aspirations dans les années futures. On sait que ça va être difficile, même si ça fait défaitiste et ce n’est pas le genre d’attitude que je veux prôner à travers l’équipe et nos athlètes qui vont se présenter sur le terrain. Je ne m’embarque pas dans quelque chose qui va durer un an ou deux, mais du long terme afin d’amener l’équipe le plus loin possible», annonce Michaël Bélanger, qui rencontrera les joueurs lors des prochaines semaines.

Travaillant depuis trois ans aux côtés de Robert Fatal à l’Académie de baseball du Canada, Michaël Bélanger avait reçu de bons commentaires de la part de l’un de ses prédécesseurs. À la suite de son départ en 2015, il lui avait même lancé à la blague qu’il allait le remplacer. Ça aura pris quatre ans, mais ça s’est concrétisé.

«Après ma saison avec les Ducs, je m’étais fait la promesse que si je retournais diriger dans la LBJEQ, je voulais m’assurer que ce soit dans un beau et grand marché de baseball. Les Voyageurs, c’est une organisation prestigieuse, peut-être pas en nombre de championnats, mais qui a de la classe et qui sait prendre soin des gens et des joueurs. J’avais une couple d’organisations en tête et bien sûr que Saguenay en faisait partie. Je ne m’étais jamais donné un choix précis en tête», d’indiquer Michaël Bélanger.

Source: Texte de Dave Ainsley, Journal le Quotidien

Dernières nouvelles

Social

Partenaires

Financière Sun Life
rawlings
Rôtisseries Fusée
Captodor Sport
CN
La Cage Brasserie sportive
PlanteSports
B45
RBC
Telus

Suivez-nous

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )