Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Les Ducs et les Diamants se divisent un double important pour le classement général - Résumé de la journée du 8 juillet 2018

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Les Ducs et les Diamants se divisent un double important pour le classement général
Sommaire match #1
Sommaire match #2

QUÉBEC |
On surveillait avec beaucoup d'attention le programme double entre les Ducs de Longueuil et les Diamants de Québec pour la course au classement général. Longueuil l'a d'abord emporté 6 à 5 avant de voir les Diamants répliquer avec une victoire éclatante de 14 à 0.

Le premier duel a été des plus serrés entre ces deux excellentes équipes Longueuil était en avance 5 à 2 avant de voir les Diamants répliqué avec trois points en fin de cinquième manche pour offrir aux partisans un nouveau match. C'était sans compter sur Michel Dagenais, qui a claqué son 7e circuit de la saison en sixième manche, un circuit solo qui a donné l'avance et la victoire aux Ducs, à leur 25e match de la saison. 

Dagenais a ainsi rejoint Jean-François Garon au 2e rang de la LBJEQ au chapitre des circuits, derrière Hugo Marier. Le joueur de 2e but a en plus ajouté un double, son 9e de la saison. Philippe Blaquière a également bien fait avec deux coups sûrs et deux points produits. 

La recrue Xavier Leduc (5-1) a poursuivi sur son excellente saison, lançant six manches et concédant cinq coups sûrs et deux points mérités en plus de retirer neuf frappeurs au bâton. Il a abaissé sa moyenne de points mérités à 2,67 avec cette performance. Vincent Ruel (3-3) encaisse la défaite pour les Diamants, ayant concédé deux points mérités en six manches.

Le deuxième duel était aussi plutôt serré jusqu'en sixième manche. Jusque là en avance 2 à 0, les Diamants ont explosé avec 12 points dans cette demi-manche et ont mis le match hors de portée des visiteurs. Québec termine finalement avec 17 coups sûrs contre seulement 3 pour les Ducs dans ce duel. Émile Boies a terminé avec quatre points, Mathieu Sirois et Tristan Boutet ont chacun trois coups sûrs, Boutet y allant notamment de son troisième circuit de la saison, alors qu'Alexandre Bédard, Tristan Pagé et Marc-Anthony Lemieux ont deux coups sûrs. Bref, des performances offensives remarquables dans un duel à sens unique!

David Leclerc (5-0) a poursuivi sur son excellente saison. Un match complet, seulement trois coups sûrs alloués et six retraits au bâton, le tout sur 94 tirs. Il a abaissé sa moyenne de points mérités à 1,77, face à une des meilleures attaques du circuit de surcroît. 

Avec ces résultats, Montréal est au premier rang du classement général, légèrement devant Longueuil et Québec. 

Une dégelée des Bisons Desjardins... et une victoire des Voyageurs
Sommaire match #1
Sommaire match #2

SAINT-EUSTACHE |
Les Voyageurs de Saguenay étaient en visite au parc Clair-Matin de Saint-Eustache pour affronter les Bisons Desjardins. Et les partisans ont eu droit à deux rencontres bien différentes. D'abord, Saint-Eustache l'a facilement emporté 18 à 6... avant d'ensuite voir les Voyageurs répliquer avec un gain serré de 5 à 4.

Le premier match, lui, n'a jamais été serré. Une victoire éclatante des Bisons Desjardins, dans un duel qui a été retardé d'une heure en raison de l'arrivée tardive des Voyageurs à Saint-Eustache, après un léger bris mécanique de leur autobus. 

Les Bisons Desjardins ont marqué à chaque tour au bâton qu'ils ont eu, inscrivant sept points dans les deux premières manches du match. Ils ont notamment ajouté neuf points en cinquième et sixième manche. Fait plutôt spectaculaire, neuf frappeurs différents des Bisons Desjardins ont au moins un point produit! Les performances offensives intéressantes sont nombreuses. Francis Gendron (quatre coups sûrs, trois points produits), Marc-Antoine Lebreux (quatre coups sûrs, deux points marqués), Hugo Marier (deux coups sûrs, trois points produits), ou encore Jérémy Savoie (deux coups sûrs, trois points marqués), ne sont que quelques unes des performances à souligner dans ce match. 

Mathieu Tremblay a frappé son quatrième circuit de la saison dans la défaite, terminant avec deux points produits. 

Guillaume Cardin (4-0) remporte la victoire au monticule pour les Bisons Desjardins, ayant lancé six manches et deux tiers et permettant six points mérités. La défaite va à Derek Côté (2-1), qui a quitté le match après une manche et deux points mérités alloués. 

La deuxième rencontre elle s'est décidée en septième manche, alors que la marque était égale 4 à 4. Nicolas Doré a claqué un simple et après une erreur au troisième coussin, Marc-Antoine Tremblay a pu croiser la plaque en début de septième, ce qui a éventuellement donné la victoire aux Voyagauers. Doré, William Tremblay et Marc-Antoine Tremblay terminent avec deux coups sûrs dans ce match. 

Tommy Reyes-Cruz (1-0) a lancé une manche et un tiers en relève à Guillaume Chénard pour mériter sa première victoire de la saison. 

Un double divisé à Henri-Casault
Sommaire match #1
Sommaire match #2

CHARLESBOURG |
Les Alouettes de Charlesbourg recevaient la visite des Guerriers de Granby, dimanche, au parc Henri-Casault. Si les Alouettes ont bien amorcé leur journée en l'emportant 5 à 3, cette journée s'est ensuite mal terminée, avec un cuisant revers de 10 à 0 dans le second affrontement.

Les Alouettes ont comblé un retard de deux points dans le premier match, inscrivant un point en quatrième et trois autres en fin de cinquième manche pour finalement prendre la mesure des Guerriers. Félix Castilloux a connu un bon match avec trois coups sûrs en trois apparitions au bâton, alors qu'Olivier Dionne et Olivier Mailloux ont deux coups sûrs. 

La victoire est allée à Alexandre Laprise (2-5) qui a lancé six manches et concédé six coups sûrs et aucun point mérité pour mériter sa deuxième victoire de la saison. Maxime Dumas (VP-1) a lancé une manche en relève pour protéger la victoire des Alouettes. 

Pour Granby, Guillaume Beaudry (2-3) a lancé six manches, un match complet, permettant deux points mérités sur dix coups sûrs.

Le deuxième duel n'a jamais été serré. Dès la première manche, Granby a marqué trois points avant d'en ajouter quatre en seconde manche, filant tranquillement vers un 14e gain, à sa 30e sortie cette saison. Matthew Lamarche a vraiment donné le ton à l'attaque avec quatre coups sûrs, deux points produits et deux points marqués. Il a été bien épaulé par Simon Després, qui termine avec deux coups sûrs, deux points produits et deux points marqués. 

Samuel Robichaud (2-3) a offert l'une de ses, sinon sa, plus brillante sortie de la saison dans ce duel. Un match complet où il n'a cédé que quatre coups sûrs et un but sur balle, en plus de retirer huit frappeurs au bâton. Mathieu Massicotte (2-3) encaisse la défaite de son côté, ayant concédé six points mérités en une manche de travail.

Le Hull-Volant double le Rocket South Shore et poursuit sur sa bonne séquence
Sommaire match #1
Sommaire match #2

COATICOOK |
Le Hull-Volant de Gatineau a mis la main sur une quatrième et cinquième victoire de suite, dimanche, en défaisant le Rocket South Shore de Coaticook au stade Julien-Morin par la marque de 13 à 7 et 8 à 5. Gatineau remporte ainsi un 8e match à ses 10 dernières sorties.

Le premier duel était égal 5 à 5 après huit manches de jeu, si bien qu'on a eu recours à la neuvième manche pour départager les deux équipes. C'est à ce moment que le Hull-Volant a explosé. Rémi Patry, Manuel Laflamme, Marcel-Maxime Lacasse, Maxime Adam, Danick Roussel, Alexandre Sabourin et Alexis Cadieux ont tous produit des points lors de cette neuvième manche, Laflamme produisant à ce moment son troisième point du match. 

Jonathan Lamarche (3-1) récolte la victoire en ayant lancé trois manches et un tiers en relève, permettant aucun point mérité. Pour le Rocket South Shore, Samuel Blier (1-2 encaisse la défaite. Il a accordé trois points mérités sur trois coups sûrs, en une manche. Thomas Laverrière-Ménard a poursuivi sur sa bonne séquence au bâton en proiduisant trois points pour le Rocket South Shore.

Gatineau a frappé très fort et très tôt dans le deuxième match. Huit points, dès les deux premières manches! Une avance qui a tenue la route jusqu'au bout du match, malgré une tentative de remontée tardive du Rocket South Shore. Manuel Laflamme (5-0) a lancé une autre bonne sortie de cinq manches où il a cédé deux points mérités. Sa moyenne de points mérités se chiffre maintenant à 1,45. 

Zakary Gignac a terminé le deuxième match avec quatre coups sûrs, alors que Maxime Courchesne en a récolté trois.
Lundi soir, deux duels sont à l'affiche, à Repentigny et à Longueuil. Celui à Longueuil sera particulièrement intéressant, alors qu'après s'être mesuré aux Diamants dimanche, les Ducs devront maintenant faire face aux Orioles de Montréal, autre équipe de tête du classement général. À Repentigny, ce sont les Aigles de Trois-Rivières qui seront les visiteurs.

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram

Hashtag : #FiertéLBJEQ #LBJEQ #LBJEQ2018

Source: Jasmin Leroux, relationniste

Dernières nouvelles

Social

Commanditaires

RBC
Captodor Sport
La Cage Brasserie sportive
PlanteSports
Rôtisseries Fusée
CSC
Financière Sun Life
SunLife
Groupe Vertdure
rawlings
B45
Telus
CN

Suivez-nous

Météo

Partenaires LBJEQ