Horaire, résultats et statistiques

Vous naviguez sur un appareil mobile? Vous pouvez déplacer horizontalement les tableaux pour voir l'ensemble des données. Voir les données sur un environnement pleine page cliquez ici

Antoine Jean réalise une incroyable sortie et Montréal est aux commandes - Résumé de la soirée du 27 septembre 2018

Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ
Crédit : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ

Antoine Jean est tout simplement spectaculaire et Montréal est aux commandes
Sommaire

QUÉBEC |
Après l'avoir emporté devant ses partisans mercredi soir, les Orioles Desjardins de Montréal ont fait fi de la pression au Stade Canac de Québec et ont signé un difficile gain de 2 à 1 face aux Diamants, dans le deuxième match de la finale 2018. Et si les hommes de Marc-André Ronda sont en avance 2-0, ils peuvent assurément lever leur chapeau devant la performance de la jeune recrue Antoine Jean.

Jean (1-0) (sur la photo) a été sensationnel. Il a lancé un match complet où il n'a cédé que deux coups sûrs aux Diamants à son premier départ en carrière en séries! Il a complètement muselé les frappeurs adverses et a perdu son match parfait en fin de sixième manche, imaginez! Un simple de Simon Bédard lui a fait perdre cet exploir. Thomas Boutet est venu marquer plus tard dans la manche sur un triple de Marc-Anthony Lemieux au champ centre. Jean a finalement terminé son match avec aucun but sur balle alloué et quatre retraits au bâton, lui qui n'a eu besoin que de 74 tirs pour venir à bout des Diamants, dont 50 prises! Déjà que Jean avait obtenu une fiche de 7 victoires et aucun revers avec l'ABC en saison, le jeune gaucher n'a donc toujours pas encaissé un revers depuis son arrivée dans la LBJÉQ. 

L'écart se réduisait à ce moment à 2-1. Les Orioles avaient pris les devants en 5e manche grâce à leur joueur étoile Louis-Philippe Pelletier, qui a claqué un triple très opportun au champ droit, ce qui a envoyé Félix Leblanc et Michael Almonte au marbre. Les cinq premières manches de la rencontre ont été disputées à vive allure en à peine plus d'une heure, alors que la rencontre n'a finalement duré qu'une heure 31 minutes! 

Montréal est toujours parfait en séries avec une 10e victoire en 10 sorties. Pour Québec, il s'agissait d'un 7e revers en 19 matchs, eux qui ont joué beaucoup de baseball depuis le début des séries. David Leclerc (3-3) encaisse de son côté la défaite. À son 5e départ, il a accordé deux points mérités sur quatre coups sûrs en sept manches, dans ce qui a donc été une excellente sortie pour lui. 

Les deux équipes prendront 24 heures de repos et se reverront samedi soir, à 19h, au stade Gary-Carter de Montréal, dans un match que les Diamants ne pourront pas se permettre d'échapper. 

Source: Jasmin Leroux, relationniste

Dernières nouvelles

Social

Commanditaires

RBC
rawlings
La Cage Brasserie sportive
SunLife
Telus
Financière Sun Life
Rôtisseries Fusée
CN
Captodor Sport
Groupe Vertdure
B45
PlanteSports

Suivez-nous

Météo